Actu-infos

Actu-infos

DANS LES COULISSES DE NIGER-BURKINA

Un supporter nigérien à terre

Pendant le match Etalons et Mena, notamment après le but de Jonathan Pitroïpa (80e mn), un supporter nigérien –peut-être surpris ou déçu par le déroulement du match-, est tombé des tribunes, inerte. Les sapeurs-pompiers, sur place ont vite fait de le mettre dans l’ambulance et de le conduire de toute urgence à l’hôpital.

Le Mena pas fair-play

Alors qu’un joueur burkinabè était à terre après avoir subit un coup nigérien, la balle a été logiquement sortie par l’un des siens pour lui permettre de recevoir les soins d’un médecin. Mais, tandis que les Etalons s’attendaient à ce que la balle leur soit remise, les Nigériens ont engagé le ballon, toute chose qui a surpris les Burkinabè. Cette action a même failli finir en but.

Le show de Baba Alpha

S’il y a un journaliste qui aura retenu le plus l’attention lors du match Niger-Burkina comptant pour la 4e journée des éliminatoires du Mondial 2014, c’est bien le Nigérien Baba Alpha. Belliqueux et zélé,  le tristement célèbre confrère s’en est d’abord pris verbalement -et peut-être physiquement si on ne l’en avait pas empêché- aux journalistes burkinabè, dans la tribune de presse. Gueulant à tout va, il a invectivé ses confrères arguant qu’il aurait subi la même chose au match aller, à Ouagadougou. Morceau choisi : « Ici c’est chez nous. Ici, c’est Niamey. On fait ce qu’on veut et puis il n’y rien… » Ces agissements ont obligé les journalistes burkinabè à se trouver un autre coin dans la tribune de presse pour faire leur travail. Non content de sa triste sortie, Baba Alpha s’est une nouvelle fois illustré lors de la conférence de presse en s’en prenant au sélectionneur de l’équipe nigérienne, Gernot Rohr qu’il a traité de “menteur“ n’hésitant pas à menacer ses propres compatriotes. Après les journalistes burkinabè et Gernot Rohr, c’est avec ses compatriotes de confrères qu’il a voulu en découdre.

Le car du Mena pris à partie par des supporters mécontents

Suite à la défaite, une première à domicile après plusieurs années d’invincibilité, les des supporters de l’équipe nationale nigérienne, tout âge confondu, ont fait le pied de grue devant le stade. Au passage du car, celui-ci a reçu des projectiles de toutes sortes de la part des supporters qui ont voulu ainsi montrer leur mécontentement.   

Les journalistes burkinabè représentés à Niamey

Cette 4e journée des éliminatoires du Mondial 2014 entre le Niger et le Burkina a vu la présence de plus d’une quinzaine de journalistes burkinabè qui en ont assuré la couverture médiatique. Ces derniers ont été transportés sur place par un car affrété par le P-DG d’Ecodis et ancien président du RCK, Amado Traoré avec l’accompagnement de SOMIKA et du ministère des Sports et des Loisirs. Le transport ayant été assuré, ceux-ci n’avaient plus qu’à se prendre eux-mêmes en charge.  On ose espérer qu’il en sera de même, voire plus pour la 5e journée qui aura lieu dès ce week-end à Pointe noire face au Congo.



12/06/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 63 autres membres