Actu-infos

Actu-infos

TOURNOI INTERNATIONAL DE OUAGADOUGOU: Derniers réglages pour les Etalons avant l’Afrobasket

A quelques jours de l’Afrobasket, prévu pour se dérouler du 20 au 31 août 2013, à Abidjan en Côte d’Ivoire, la Fédération burkinabè de basketball (FEBBA) organise, du 12 au 15 août prochain, le tournoi international de Ouagadougou. Cette compétition regroupera 4 pays, à savoir l’Algérie, la Centrafrique, le Sénégal et le Burkina Faso. L’information a été rendue publique, le samedi 10 août 2013, lors d’une conférence de presse, au siège de la FEBBA.

Algérie, Centrafrique, Sénégal et Burkina Faso. Voilà ainsi nommées les 4 Nations qui prendront part au tournoi international de Ouagadougou, du 12 au 15 août 2013, au Palais des sports de Ouaga 2000. Une compétition qui constitue un véritable test pour le sélectionneur national, Jean Paul Rebatet, et ses poulains, à une semaine du début de la coupe d’Afrique des nations de basketball : l’Afrobasket, du 20 au 31 août 2013, à Abidjan.

A l’occasion de la conférence de presse qu’ont conjointement animée le président de la Fédération burkinabè de basketball (FEBBA), Joachim Baky, et le sélectionneur national, Jean Paul Rebatet, le samedi 10 août dernier, au siège de ladite fédération, plusieurs sujets ont été abordés dont la préparation de l’équipe et ses chances. A ce sujet, Jean Paul Rebatet a laissé entendre que les stages de préparation au Niger et en France ont été bénéfiques pour l’équipe : « En 4 matches, nous avons progressé dans les lancés francs, 71% de réussite, contre 23% pour les tirs à 3 points, 44% pour les tirs à 2 points ». Même s’il s’est dit satisfait de cette progression, il n’a pas manqué de reconnaître que beaucoup reste à faire et à parfaire avant l’Afrobasket. C’est en cela que le sélectionneur national a salué l’organisation de ce tournoi qui permettra aux Etalons de se mesurer aux meilleurs d’Afrique.

De son côté, Joachim Baky a indiqué que l’objectif du Burkina pour l’Afrobasket, loin de la simple figuration, est de figurer dans le carré d’as. « Les jeunes ont envie de montrer de quoi ils sont capables. Donc, cette coupe d’Afrique doit être le début de plusieurs coupes d’Afriques », a-t-il clamé. Pour ce faire, a-t-il indiqué, tout a été mis en œuvre, aussi bien en ce qui concerne le volet financier que celui des supporters. Il a, en effet, indiqué que 500 supporters ont été mobilisés du côté de la lagune ébrié pour soutenir les Etalons et les pousser à la victoire.

Par Philippe Bouélé BATIONO



11/08/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 62 autres membres